Galette des rois 100% végétale

Dimanche dernier (6 janvier 2019), c’était l’épiphanie. Côté date, on s’y perd un peu me direz vous, car on voit apparaître les galettes dans les magasins bien avant noël et de plus en plus tôt.

6d0d7-surprised-eyesLe saviez-vous ?

  • Les origines les plus lointaines de l’épiphanie sont liées à une tradition païenne et non chrétienne, celle du solstice d’hiver.
  • Quant à la fève, elle aurait précédé la galette puisqu’elle date elle aussi de l’empire romain. Il était d’usage en effet dans la Rome antique de tirer au sort le roi d’un festin grâce à un jeton noir ou blanc. Il est aussi dit qu’un roi était désigné par ce biais parmi les soldats d’une garnison ou dans une famille lors des Saturnales et qu’il pouvait ainsi, pendant une journée, réaliser tous ses désirs et commander tout ce qu’il lui plaisait
  • Au Moyen-Age, on a commencé à « tirer les rois » chaque 5 janvier. Celui qui dénichait la fève était quitte de payer une tournée à la tablée. « Certains prétendent que les plus avares avalaient la fève afin de ne pas débourser d’argent. C’est ainsi que serait née la fève en porcelaine, pour que le ‘roi’ craigne de l’avaler.
  • Enfin, la tradition d’envoyer le plus jeune des convives sous la table pour désigner à qui revient chaque morceau de la galette serait arrivée à la même époque. Lors des Saturnales toujours, le maître de maison demandait en effet au plus jeune de la famille, censé être le plus innocent, de désigner à quel convive il devait distribuer la part qu’il tenait en main. L’enfant est alors généralement surnommé Phébé (pour « Phœbus » ou « Apollon »), en référence à un oracle d’Apollon.
  • L’épiphanie est traditionnellement fixée dans le calendrier chrétien au 6 janvier, soit douze jours après la naissance de Jésus selon la liturgie romaine. Le 6 janvier tombant régulièrement en pleine semaine, après les vœux de bonne année, une réforme a transféré la date au second dimanche suivant Noël, soit, quasi-systématiquement, au premier dimanche après le 1er janvier. En 2018, la fête aura donc lieu le dimanche 7 janvier.
  • A l’origine, les galettes des rois étaient de simples pains dans lesquels un haricot était utilisé en guise de fève. Mais progressivement, plusieurs régions ont ajouté à cette galette de pain sa spécificité.
  • En France, 30 millions de galettes sont vendues chaque année.
  • Aujourd’hui, la galette des rois, consommée par 85 % des Français, s’achète surtout à la frangipane (80 %)

Voilà !……

hummmJe vous ai tout dit sur la fameuse date liée à la galette des rois (que vous allez peut-être déguster prochainement).

Ah……j’oubliais……La mienne ressemble à ça (fabrication maison, et 100% végétale)

2018-01-05 20.51.31

2018-01-05 20.38.38

et recette ICI

Alors, vive la galette ! contente

Source : linternaute.com/actualite/histoire/1183525-epiphanie-2018-d-ou-viennent-vraiment-la-galette-et-la-feve/#histoire-de-la-galette-des-rois-de-l-epiphanie
Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Lunesoleil dit :

    200gr de sucre c’est beaucoup trop, j’en mettrais seulement la moitié

    J'aime

    1. Sylvie dit :

      Oui, c’est aussi ce que je fais, dans beaucoup de recettes, je divise par 2

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s